Sélectionner une page
Kenya

Le Parc National Hell’s Gate

Tout savoir sur le Parc National Hell's Gate au Kenya

Les « portes de l’enfer », voilà un nom pour le moins impressionnant, qui pourtant ne cache rien d’autre que certains des plus beaux sites naturels du Kenya. Situé aux environs du Lac Naivasha dans la Vallée du Grand Rift, le Hells Gate National Park est un véritable concentré de nature, et à n’en pas douter l’un des meilleurs endroits du pays pour pratiquer des activités en extérieur.
Dans ce guide, partons ensemble à la découverte du Parc National Hell’s Gate, un endroit incontournable si vous cherchez que faire au Kenya.

Hell’s Gate: un des parcs nationaux les plus étonnants d’Afrique

visiter le parc national hell's gate

Le Parc National de Hell’s Gate s’étend sur une superficie de seulement 69 km², et il doit son nom aux intenses activités sismiques et géothermiques qui règnent dans cette région. Les tremblements de terre qui se sont produits dans cette vallée aride depuis des millénaires ont engendré l’apparition de failles dont certaines sont si profondes qu’on pourrait penser qu’elles mènent directement jusqu’au centre de la Terre.
Ces fractures ont causé l’assèchement du lac d’eau douce qui se trouvait ici et dont l’eau servait notamment à irriguer les pâturages où les Massaïs élevaient leurs troupeaux.

De plus, au début du siècle dernier, une éruption volcanique a poussé les dernières tribus qui vivaient ici à quitter ce territoire. Même si le paysage reste magnifique, on peut donc facilement comprendre pourquoi cette région a été associée à l’enfer.

L’autre conséquence de cette éruption a été l’apparition de sources chaudes, ce qui a mené au développement du tourisme thermal dans la région.

Ici, le décor pourrait bien vous sembler familier, et cela ne serait pas vraiment une surprise, puisque c’est ce parc qui a inspiré les dessinateurs de Walt Disney pour réaliser les décors du Roi Lion.
Plaines arides, savane, mais aussi canyons, falaises rouges, volcans, sources chaudes et geysers, dans le Hells Gate National Park, les paysages spectaculaires semblent s’étendre à perte de vue.

Que faire et que voir dans le Parc National de Hells Gate ?

Voir des animaux sauvages évoluer en liberté

Bien évidemment, l’observation d’animaux sauvages qui vivent en toute liberté reste l’activité principale, pour laquelle des dizaines de milliers de personnes viennent visiter ce parc chaque année.

Une des particularités du Parc National Hell’s Gate, c’est qu’ici on ne trouve pratiquement aucun félin. En fait, les grands prédateurs et les animaux dangereux pour l’homme sont même très rares dans cette région. En fait, le seul animal considéré comme dangereux pour l’homme qui vit ici est le buffle.
Vous pourriez trouver cela étonnant pour un parc qui a inspiré le Roi Lion, voire même décevant, mais cette spécificité offre au contraire un grand avantage, puisque cela permet aux visiteurs de découvrir ce parc naturel bien plus librement.

Si vous cherchez à faire un safari au Kenya, sachez que ce sont bien plus que de simples randonnées que vous pourrez faire ici, mais bien de véritables « Walking Safaris », des safaris à pied en plein cœur de la Vallée du Grand Rift, où vous pourrez voir beaucoup d’animaux sauvages.

antilope
phacochère

En fait, ici, ce n’est pas tant le nombre d’animaux qui est remarque, mais plutôt l’étonnante diversité d’espèces, avec surtout une grande variété d’herbivores. Même si ce parc ne fait pas partie de ceux qui abritent le fameux « Big Five », vous pourrez y observer de nombreux animaux du Kenya :

  • Des antilopes
  • Des girafes
  • Des phacochères
  • Des zèbres
  • Des buffles
  • Des babouins
  • Des centaines d’espèces d’oiseaux…

En de très rares occasions, il est également possible de voir des léopards, des guépards et des hyènes.

Découvrez la station thermale du Parc de Hells Gate

station thermale hell's gate

La station d’Olkaria est la toute première source chaude du continent africain. Elle a été fondée en 1981 et fait partie des plus grandes attractions du parc. Cette station utilise l’eau et les geysers du parc pour générer de l’électricité, mais elle abrite également le plus grand spa naturel d’Afrique. Plusieurs piscines où l’eau monte naturellement à une température proche de 60 degrés sont entourées de terrasses. En plus de la beauté envoutante du décor, c’est l’endroit idéal pour se relaxer.

Une randonnée à pied ou à vélo dans le Parc National de Hells Gate

Contrairement à la plupart des parcs et réserves du Kenya, qui ne peuvent se découvrir qu’à bord d’un véhicule tout terrain (et souvent uniquement en compagnie d’un guide), Hells Gate peut se visiter à pied ou à vélo.
Bien sûr, vous aurez bien d’autres occasions de découvrir des lions, des guépards, des léopards et bien d’autres prédateurs de la savane lors de safari dans d’autres sites du Kenya, comme la Réserve de Masai Mara et le Parc National Amboseli, pour ne citer qu’eux.

Même si le parc est assez petit, louer un vélo à l’entrée sera une très bonne idée, car c’est le moyen idéal pour se déplacer plus facilement sans déranger les animaux. Dans la vaste vallée, vous devrez faire face à un soleil de plomb et un vélo sera bien pratique pour vous permettre de rejoindre plus rapidement les rares zones ombragées.
Certains circuits sont spécialement prévus pour être découverts à pied, et de grandes boucles sont idéales pour découvrir le parc à vélo.

À pied, l’une des visites phares est celle des Gorges d’Ol Njorowa. Découvrir cette faille étroite bordée d’imposantes falaises prend environ 2 heures. Cette randonnée nécessite une bonne condition physique et la compagnie d’un guide qui saura vous donner les bons conseils pour la descente et la remontée. Au fond de ces gorges, des sources naturelles d’eau chaude vous attendent.
À vélo, le Buffalo Circuit est une boucle de pratiquement 15 km de long, sur un terrain qui est loin d’être toujours plat et où le soleil tape souvent très fort. Ce circuit réservé aux plus courageux offre de nombreux points de vue magnifiques sur toute la région et notamment sur le Mont Longonot, l’un des deux volcans de la vallée.

Bien sûr, il existe également beaucoup d’autres circuits beaucoup plus accessibles (et certains qui peuvent aussi se parcourir en voiture), pour permettre à tout le monde de profiter du spectacle.

Faites de l’escalade dans le Parc National de Hells Gate

escalade hell's gate

Faire un safari sans véhicule motorisé est déjà un privilège rare, mais il y a également une autre activité originale qui est proposée dans le Parc National de Hell’s Gate : l’escalade. En effet, plusieurs falaises et pics rocheux qui sont situés près de l’entrée ou des frontières du parc sont aménagés pour permettre aux amateurs de les grimper pour découvrir des paysages uniques.

Il est ainsi possible de grimper la Fisher’s Tower et la Central Tower, deux reliefs volcaniques qui s’élèvent à plus de 20 mètres de hauteur et qui sont des lieux de légende chez les Massaïs.
Des guides sont présents pour aider et conseiller les grimpeurs, et bien sûr pour leur fournir un équipement adapté et assurer leur sécurité. L’escalade dans le parc Hell’s Gate se destine à tout le monde, y compris aux débutants et aux enfants.

Comment aller au Parc National Hells Gate ?

Depuis Nairobi, la capitale kényane, l’accès au Parc National Hell’s Gate est particulièrement facile. Il y a deux grandes entrées au parc : Elsa Gate, la plus proche de Nairobi, et Ol Karina Gate, à proximité de la station thermale. Elles sont toutes deux accessibles par la route en 2 h à 2 h 30 de trajet. Si vous louez votre véhicule, il vaudra mieux prévoir un véhicule tout terrain, car vous devrez passer par des chemins de terre.
En vous adressant à une agence locale, vous pourrez facilement trouver un véhicule avec un guide qui vous accompagnera sur place. La route entre la capitale est le parc, qui vous fera traverser une partie de la Vallée du Grand Rift, vous donnera un très bel aperçu des merveilles qui vous attendent.

Quel est le meilleur moment pour visiter ce parc ?

Comme la plupart des parcs et réserves du Kenya, Hell’s Gate peut se visiter toute l’année, mais pendant les saisons des pluies, certaines pistes peuvent être moins facilement praticables, et les conditions météorologiques ne seront pas forcément optimales.

La meilleure période de l’année pour visiter ce parc est entre juin et octobre.

Les prix des entrées au Parc National Hells Gate

entrée au parc hells gate

Pour visiter le Parc National Hell’s Gate, vous aurez besoin au moins d’un billet d’entrée, mais la présence d’un guide est plus que recommandée. Si vous vous adressez à une agence locale, vous trouverez des formules où tout est compris (droit d’entrée, guide et même éventuellement location du véhicule et activités sur place), et qui proposent souvent des tarifs très intéressants.

Si vous préférez organiser votre visite vous-même, comptez environ 30 € par jour et par personne pour accéder au parc, et entre 20 € et 25 € par jour pour les services d’un guide.

Les bonnes raisons de visiter le Parc National Hells Gate

  • C’est un parc très facilement accessible par la route, situé à seulement 90 km de la capitale
  • Il peut se découvrir lors d’une expédition d’une journée depuis Nairobi
  • C’est un parc parfait pour un safari en famille avec des enfants, qui pourront faire de nombreuses activités (randonnée, VTT, escalade…) en toute sécurité
  • Les paysages sont à couper le souffle
  • C’est l’endroit idéal pour les voyageurs sportifs qui aiment les randonnées assez corsées et les autres activités outdoor
  • Passer une nuit dans ce parc et dormir en pleine nature sous un ciel étoilé est une expérience incroyable

Nous arrivons à la fin de cet article ! J'espère qu'il vous a plu et que vous en savez désormais plus sur le Parc National Hell's Gate 🙂 Si vous préparez votre voyage, pensez à consulter mes articles sur comment aller au Kenya et sur le Visa Kenya !

Une note pour cet article ?
 0 avis (0/5)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles pourraient vous intéresser